Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ganbatte

ganbatte

Pour mon 6ème (13 maintenant) séjour au Japon, j'ai décidé d'ouvrir un blog, au programme : JuJutsu, Shiatsu, Sakura, Koyo et autres joyeusetés nippones :)

Publié le par Eric ANFRUI
Publié dans : #Entraînement Japon, #A savoir

J'en ai déjà un peu parlé, mais j'aimerai revenir sur la notion de Senpai (先輩) et de Kōhai (後輩) dans la pratique martiale et au Japon, et j'en profiterai pour donner quelques exemples de comment cela ce concrétise dans le dojo :)

Le Senpai (先 : première 輩: génération) est l'élève le plus avancé, ou celui qui a commencé avant ou simplement le plus agé. Alors que le Kōhai (後 : après 輩 : génération) est l'élève le moins avancé ou celui qui a commencé après ou le plus jeune :) Il n'y a pas de traduction exacte de ces mots en français, si on devait toutefois en choisir, on pourrait partir de la notion d'ainé et de cadet, bien que ce ne soit pas exactement cela.

Les senpai doivent aider le professeur dans la formation des Kōhai, c'est une responsabilité qu'ils ont vis à vis du Kōhai et du Sensei.

Nous sommes tous Senpai et Kōhai de quelqu'un :)

Nous sommes tous Senpai et Kōhai de quelqu'un :)

Par ailleurs, "Ce qui ce conçoit clairement s'explique clairement", et c'est un point important !! Je veux dire par là qu'enseigner permet d'apprendre et de comprendre plein de choses :) Et si l'on arrive pas à expliquer une technique ou un détail à un Kōhai, c'est que nous ne l'avons nous même pas bien compris, ce qui veut dire qu'il y a encore du pain sur la planche pour cette technique ou ce détail !! :)

Cela permet d'identifier des points de difficulté et par conséquent des axes de travail. Par ailleurs, mettre des mots concrets sur une technique pour l'expliquer permet souvent de structurer sa propre pensée et par conséquent d'améliorer sa propre technique :)

"Ce qui ce conçoit clairement, s'explique clairement"

"Ce qui ce conçoit clairement, s'explique clairement"

Enfin le Kōhai doit respect au senpai, et réalisera souvent les tâches manuelles. Par exemple, dans le dojo, à la fin d'un entraînement, ce sont les élèves qui nettoient le lieu où ils pratiquent et ce sont les Kōhai qui s'y collent :) Mais attention, cela n'a rien à voir avec le grade, si les Kōhai sont des shihans, ils s'y colleront aussi :) D'ailleurs dans le cadre du nettoyage du dojo, tout les Kōhai présent mettent la main à la patte tant qu'il y a quelque chose à faire. Il peut donc y avoir quatres personnes qui passent des serpillières et une qui passe l'aspirateur, et les personnes n'ayant pas de place à prendre dans la participation au nettoyage du dojo se rhabillent tout simplement :) Il peut donc très bien y avoir une ceinture blanche, deux ceintures noires 3ème et 4ème dan, ainsi qu'un Shihan qui nettoient le dojo :) et les senpai présent se rhabillent pendant ce temps :)

A savoir également, c'est le senpai qui tourne le dos au Shinden pendant la pratique :) et ormis Soke et le tout dernier inscrit d'un dojo, nous sommes tous Senpai et Kōhai de quelqu'un :)

Par ailleurs, cette notion ne s'applique pas qu'au dojo, mais également en entreprise, association … :)

Nettoyage du dojo après l'entraînement :)

Nettoyage du dojo après l'entraînement :)

Commenter cet article

rachid 24/04/2013 13:35

Cyril, quand tu auras terminé passe chez moi !! :-p

louison 26/04/2013 22:22

Rachid, j'espère que tu vas mieux. Pressé de te revoir sur les tatamis
A+

Kenaden 23/04/2013 23:03

Les photos illustrent bien tes propos :)

Eric ANFRUI 24/04/2013 04:12

Arigato gozaimasu Kenaden san :)

Dan 23/04/2013 13:13

j'avais l'intention d'ouvrir une petite entreprise de nettoyage. je m'y connais maintenant.

Stages

Hébergé par Overblog