Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ganbatte

ganbatte

Pour mon 6ème (13 maintenant) séjour au Japon, j'ai décidé d'ouvrir un blog, au programme : JuJutsu, Shiatsu, Sakura, Koyo et autres joyeusetés nippones :)

Publié le par Eric ANFRUI
Publié dans : #KoKoDo JuJutsu, #A savoir

C’est bientôt la rentrée et parmi toutes les questions que l’on se pose lorsque l’on démarre une nouvelle discipline, il y a celle de l’équipement. Que faut-il comme matériel lorsque l’on pratique un JuJutsu traditionnel comme le KoKoDo JuJutsu?

Si vous venez pour la première fois et que vous désirez dans un premier temps effectuer un ou deux cours d’essai, il n’est évidemment pas la peine d’investir dans un quelconque équipement. Je vous conseille dans ce cas de venir avec une tenue décontractée type jogging. Plutôt jogging que short pour éviter de se bruler les genoux par frottement sur le tatami, ce n’est jamais agréable :P

Le matériel indispensable lorsque l’on débute est le suivant :

  • Un Keikogi (稽古着) appelé à tort « Kimono » (着物). Keiko signifie « la pratique », « l'entraînement » ou encore « l'action » et gi signifie « vêtement », « tenue ». Kimono signifie littéralement « chose que l'on porte sur soi », que l’on traduirait comme « vêtement ». On entend également les termes judogi et karategi pour les tenues respectivement de Judo et Karaté. Dans notre cas, nous utilisons le terme Keikogi :)
  • Des Tabi (足袋), ce sont des chaussettes japonaises qui séparent le gros orteil des autres. Il ne s’agit pas de n’importe quelles tabi, mais de tabi bleue marine. Les tabi blanc sont utilisées plutôt pour les cérémonies, pour l’entraînement, la couleur est le bleu marine.
  • Une Obi (帯), il s’agit de la ceinture de couleur qui représente le grade kyu du pratiquant. On démarre avec une ceinture blanche, elles peuvent éventuellement être brodées avec le nom de l’école et le nom du pratiquant en général en Kanji et ou Katakana. (type d’écriture japonaise)
  • Des Zori (草履), ce sont des sandales japonaises, on les portes lorsque l’on n’est pas sur le tatami afin de ne pas ramener la saleté du sol sur la surface d’entraînement.
  • Un Hakama (袴) à partir de la ceinture noire, c’est un pantalon large plissé de sept plis, 5 devant et 2 derrière, il est muni d'un dosseret rigide (koshi ita). Il est noir du 1er au 4ème Dan. Puis bleu ou noir à partir du 5ème Dan.
L’équipement

Voilà pour la tenue d’entraînement, vous aurez évidemment également besoin d’un sac de sports, des genouillères peuvent apporter un certain confort pour le travail en seiza (à genoux) et je recommande fortement de compter dans votre équipement un cahier et un stylo pour de la prise de note !! :)

Je peux évidemment vous aider à trouver cela, j’en ai moi-même d’avance que je ramène de mes voyages :)

L’équipement

Commenter cet article

Stages

Hébergé par Overblog