Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ganbatte

ganbatte

Pour mon 6ème (13 maintenant) séjour au Japon, j'ai décidé d'ouvrir un blog, au programme : JuJutsu, Shiatsu, Sakura, Koyo et autres joyeusetés nippones :)

Publié le par Eric ANFRUI
Publié dans : #Entraînement Japon, #KoKoDo JuJutsu

Un entraînement au Japon, ça se passe ... bien, et même très bien ^^ C'est pas ce que vous vouliez savoir ? Ha bon ... :P Evidemment je plaisante :) Déjà ce qu'il faut savoir, c'est qu'il faut faire la différence entre un entraînement et un cours.

Il y a une grande différence. Contrairement à un cours, ou le professeur (Sensei) démontre et explique une technique alors que tout les élèves prêtent attention avant de pratiquer, il n'y a rien de tel lors d'un entraînement.

Le seul point commun entre le déroulement d'un cours et d'un entraînement, c'est le salut au début et à la fin :) Une fois le salut effectué, les élèves et Shihan se mettent par deux et commencent tout de suite à pratiquer. Et chacun pratique le programme du grade qu'il prépare ou des grades inférieurs. ce qui veut dire qu'un élève ceinture blanche (Il n'y a pas de ceinture de couleurs au Japon) ne travaillera que le Shodan (Programme de la ceinture noire premier dan). Une ceinture noire premier dan travaillera le Nidan (Deuxième dan) et le Shodan. Et ainsi de suite.

Les élèves et Shihan pratiquent donc ensemble un certain nombre de techniques puis changent de partenaire chacun à leur rythme. Et ce, jusque la fin de l'entraînement. Soke n'interrompt pas la pratique pour démontrer une technique à tout le monde et l'expliquer, Il passe simplement dans les rangs et corrige les élèves sur la technique respective qu'ils travaillent.

La transmission se fait beaucoup de Sempai à Kohai. Si l'on compare deux élèves, Le sempai (先輩) sera l'élève avancé et le Kohai (後輩) l'élève moins avancé. Nous sommes donc tous Sempai et Kohai de quelqu'un. :) Le sempai se doit d'aider le Sensei (professeur) dans la transmission de l'art au Kohai et le Kohai doit respect au Sempai. Ce type de transmission présente un certain nombre d'avantage, mais cela mérite certainement un article à part :)

Un entraînement au Japon, c'est aussi un entraînement avec des pratiquants de qualité. A l'entraînement de ce soir par exemple (5ème et 6ème heure d'entraînement de la journée ... :P). Il y avait en plus de Soke, évidemment, 7 Shihan (5ème dan) et plus (Ils se distinguent par le port de la ceinture violette), ainsi qu'une majorité d'élèves gradés 3 ou 4ème Dan :) Ca permet un niveau de pratique élèvé avec en plus les conseils indispensable de Soke :)

Plus j'y pense et plus je me dis, quel bonheur et quelle chance d'être ici :)

Photo de groupe après l'entraînement de ce soir :)

Photo de groupe après l'entraînement de ce soir :)

Commenter cet article

CHAUVEAU-BEAUBATON PH. 10/04/2013 18:43

Toutes ces explications sont nécessaires à la compréhension de l'art martial tel qu'il devrait être enseigné en Occident, là où il semble être aujourd'hui sans âme... Quel dommage ! Un grand merci pour ce reportage quotidien. PCB

Eric ANFRUI 11/04/2013 09:05

Tout le plaisir est pour moi !! :)

Stages

Hébergé par Overblog