Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ganbatte

ganbatte

Pour mon 6ème (13 maintenant) séjour au Japon, j'ai décidé d'ouvrir un blog, au programme : JuJutsu, Shiatsu, Sakura, Koyo et autres joyeusetés nippones :)

Publié le par Eric ANFRUI
Publié dans : #Entraînement Japon

Alors, comment peut-on expliquer l’effet « Japon » ?

L’effet Japon sur la progression – partie 2

En fait, il n’y a pas vraiment d’effet « Japon », du moins énoncé comme cela, c’est trompeur… Comme je le disais au départ, il n’y a pas plus de magie ici qu’ailleurs. Il faut être réaliste, ce ressenti que peuvent avoir les personnes qui nous croisent avant et après est simplement dû à la combinaison :

  • De la qualité des entraînements puisque l’on pratique et apprend au contact des meilleurs.
  • Et à leurs quantités. Si l’on considère que 6h d’entrainements par jour équivalent à 2 semaines en France, un séjour de 10 jours de pratique revient à 15 semaines soit presque 4 mois.

Heureusement que l’on voit une différence de pratique en 4 mois d’entrainements de qualité… Si l’on pratiquait avec la même intensité et qualité en France, nous obtiendrions sans aucun doute les mêmes résultats à ceci prêt que lorsque l’on se déplace à l’autre bout de la terre, on laisse ses soucis au pays, que l’on a que la pratique à penser et que l’on ne pense et ne vie que cela pendant la durée du séjour.

L’effet Japon sur la progression – partie 2

Voilà, c’est ma vision des choses sur ce sujet, je dirais donc pour conclure que tout dépendra du type de séjour. Visites, entraînement intensif ou mix des deux ? Dans tous les cas, garder les pieds sur terre, ici il faut être pratico-pratique, pas de mysticisme ni de magie.

Commenter cet article

Stages

Hébergé par Overblog